La déportation dans le département de l'Aisne (3) : confiscation des postes de radio

Publicité ancienne : TSF, Achat postes secteur, Lampes, Dynalmiques, Transfo, etc., RADIO-SOISSONS, 3, rue de Panleu, Soissons Article de presse : Les Juifs habitant en zone occupée devront remettre leurs appareils de TSF au Commissariat de Police...
(L'Argus Soissonnais des 16 août et 3 septembre 1941)
Au moment même où des postes de radio sont confisqués aux Juifs (ordonnance d'août 1941), l'Argus Soissonnais fait paraître cette publicité (1er document). L'information concernant l'interdiction paraît avec un mois de retard (2ème document). A Soissons, M. Cahen, un commerçant déporté en février 1944, privé de T.S.F. allait, jusqu'à la veille de son arrestation écouter la B.B.C. chez son employée, Mme Cholet.
Précédent / Suivant
Document précédent Document suivant
*
Rechercher dans le site