Le nombre des victimes juives
Un collégien me demande quel fut le nombre des victimes du système concentrationnaire nazi. Voici quelques données chiffrées. Il faut savoir que l'on ne pourra jamais avoir un chiffre très précis à cause de la destruction des corps dans les fours crématoires. Les nazis ont tout fait, à la fin de la guerre, pour dissimuler leurs crimes, sans toutefois y parvenir totalement. Ainsi, on a les listes des déportés juifs de France et l'on sait qu'ils furent à peu près 75.000 à mourir dans les camps.
 
Pays (dans les frontières de 1937)
Nombre approximatif de victimes juives
Pologne
environ 3.000.000
URSS
1.000.000
Hongrie dans ses frontières de 1941 500.000
Roumanie
270.000
Tchécoslovaquie
260.000
Hongrie dans ses frontières d'avant 1937
200.000
Allemagne
160.000
Lituanie
135.000
Pays-Bas
106.000
France
 83.000
Lettonie
80.000
Autriche
65.000
Grèce
65.000
Yougoslavie
60.000
Belgique
28.500
Italie (Rhodes inclus)
9.700
Memel
8.000
Estonie
2.000
Dantzig
1.000
Norvège
750
Luxembourg
700
Libye
560
Crète
260
Albanie
200
Danemark
77
TOTAL
environ 5.185.000
Mais ces chiffres ne prennent en compte que les victimes juives. Il faut y ajouter les nombreux prisonniers politiques des camps, et les prisonniers de guerre soviétiques, particulièrement maltraités.

Carte des victimes, par pays, entre le 1er septembre 1939 et le 8 mai 1945

Carte des victimes, par pays, entre le 1er septembre 1939 et le 8 mai 1945
Carte tirée de Martin Gilbert, Atlas de la Shoah.
Photo : un soldat américain au premier plan regarde l'objectif, derrière lui des centaines de cadavres décharnés, au fond, devant des barbelés et un mirador, d'autres soldats américains.

Les soldats américains libèrent le camp de Dachau le 29 avril 1945.

Part de la population juive victime de la Shoah, par pays.

Pays-Bas 84%
Grèce 80%
Allemagne 75%
Pologne 70 à 75%
Tchécoslovaquie 70 à 75%
Yougoslavie 70 à 75%
Hongrie 50%
Autriche 30 à 35%
Norvège 30 à 35%
Roumanie 30 à 35%
Belgique 28%
URSS 23%
France 20%
Italie 20%
Danemark 1%


Au total, sur environ 11.500.000 Juifs d'Europe, 5.500.000 sont morts soit environ 48 %.

Nombre de victimes, par camp

Camps d'extermination
 Nombre de morts
AUSCHWITZ
1.200.000
BELZEC
550.000
CHELMNO
200.000
MAIDANEK
400.000
SOBIBOR
250.000
TREBLINKA
800.000
Camps de concentration
Nombre de morts
Bergen-Belsen
170.000
Buchenwald
56.550
Dachau
70.000
Dora
20.000
Flossenbürg
73.300
Gross-Rosen
40.000
Mauthausen
195.000
Natzwiller
11.000
Neuengamme
55.000
Ravensbrück
65.000
Sachsenhausen
100.170
Stutthof
85.000
TOTAL
4.341.008
Ce chiffre comprend les déportés juifs exterminés ou morts au travail, mais aussi les résistants et déportés politiques, les républicains espagnols; les homosexuels et témoins de Jéhovah, les prisonniers de guerre soviétiques enfermés dans les camps. Par contre, ce chiffre ne prend pas en compte le million de morts exécuté en dehors des camps : Juifs morts dans des camps de transit en France par exemple, Juifs fusillés, Juifs exterminés systématiquement par l'armée allemande lors de son avancée en URSS, tués par les "Einsatzgruppen", commandos spéciaux chargés des exécutions, généralement dans des fosses communes où les Juifs rassemblés étaient fusillés.
Photo : un soldat allemand vise avec un fusil une femme qui lui tourne le dos, elle n'est qu'à deux mètres de lui, elle serre un enfant dans ses bras.
Une femme et son enfant sont abattus en Russie par un soldat de l'armée allemande.
Il faut compter, dans le bilan, les victimes des camps
mais aussi les nombreuses exécutions hors des camps.

Sources pour les chiffres :
  • Annexe B de Raoul Hilberg, La destruction des Juifs d'Europe, Statistiques des victimes juives, Fayard, 1988, qui utilise principalement :
  • Dépositions au cours des procès : Nuremberg, Eichmann
  • Raports des Einsatzkommandos et en particulier le Rapport Jäger et rapport de Katzmann pour la Galicie
  • Rapports nazis : rapports du RSHA IV-A-I en 1941
  • Institute of Jewish Affairs, Statistiques of Jewish Casualties during Axis domination, août 1945.
  • Jacob Lesczynski, Bilan de l'extermination, Congrès Juif Mondial, Bruxelles, Paris, Genève, 1946
  • Rapport de l'Anglo-American commitee of enquiry, 26 avril 1946, publié à Londres.

sommaire
autres documents
Rechercher dans le site
page pour les élèves