La déportation dans le département de l'Aisne (6) : repérer et humilier, avant d'arrêter

Coupure de presse : huitième ordonnance concernant les mesures contre les Juifs, signé du chef supérieur de la Police et des SS

(L'Argus Soissonnais du 5 juin 1942)

(L'Argus Soissonnais, 5 juin 1942)
L'obligation du port de l'étoile jaune précède les grandes vagues d'arrestation et suscite quelques protestations dont même la presse collaboratrice doit rendre compte. Mais c'est pour menacer les récalcitrants d'être eux aussi enfermés dans des "camps de juifs".
Etoile jaune à six branches : le mot JUIF y figure en lettres imitant les caractères hébraïques
(Etoile jaune attribuée en 1942 à une Soissonnaise,
Madame Buliba, contre 2 points textiles.)

Coupure de presse : Le port de l'étoile jaune. L'article évoque le fait qu'un certain nombre de non juifs qui portaient une imitation de cet insigne ont été envoyés dans des camps de juifs.

(L'Argus Soissonnais, 15 juillet 1942)
Coupure de presse : Nouvelles brèves : Le journaliste juif Marcel Hutin a été arrêté pour refus de porter l'insigne juif.
Précédent / Suivant
Document précédent Document suivant

Voir d'autres protestations contre le port de l'étoile, à Paris : celle des zazous

*
Rechercher dans le site